Comment fonctionne un smart building ?

smart building

Depuis des générations, l’homme a toujours essayé de donner un aspect agréable à son lieu d’habitation et de travail. L’évolution actuelle de la technologie a d’ailleurs permis de faire une avancée remarquable dans le domaine. Ainsi, smart building ou bâtiment intelligent est une notion qui a apporté une grande innovation dans l’exploitation d’un local. Autant d’instruments sont alors mis à la disposition des utilisateurs pour pouvoir améliorer leur vie quotidienne.

Un outil pour une utilisation rationnelle du bâtiment

Un smart building est un bâtiment qui peut inclure dans son fonctionnement des outils facilitant son exploitation. Des instruments qui peuvent contrôler et gérer l’occupation des espaces dans un local sont, par exemple, utilisés dans divers cas. On peut ainsi rechercher, à tout moment, la meilleure façon d’occuper chaque espace de travail ou des parkings. En connaissant le temps moyen d’occupation de chaque endroit, on peut gérer la consommation d’énergie de façon rationnelle. Des procédés peuvent également être employés pour donner des indications sur la manière de consommer l’électricité, le gaz. Tous ces dispositifs peuvent servir de moyen pour parvenir à une utilisation efficiente de l’énergie. En effet, la performance énergétique est un critère à ne pas minimiser dans l’exploitation d’un immeuble. Une grande partie de la consommation de l’énergie est liée à l’utilisation des bâtiments. Dans cette optique, se tourner vers l’usage progressif de l’énergie renouvelable est une option à considérer.

En outre, les locaux peuvent aussi être dotés d’instruments modernes pour faciliter le transfert de données entre les utilisateurs. La fluidité d’échange d’informations est un gage pour pouvoir effectuer correctement diverses tâches. Une assistance pour la prévention d’éventuels dysfonctionnements des équipements est, de même, un élément essentiel dans le fonctionnement d’un local. Bien d’autres outils peuvent encore être installés, voir ce site pour plus d’infos.

Un instrument pour améliorer le bien-être et le confort

Le fonctionnement d’un smart building inclut aussi l’usage d’équipements servant à améliorer le bien-être et le confort des occupants. Des outils qui permettent de contrôler et d’analyser la qualité de l’air, à tout instant, sont alors utilisés. Ils doivent donner des informations précises pouvant nécessiter, le cas échéant, la prise de mesures appropriées. Se servir de ces instruments  est important pour pouvoir prévenir tout risque sanitaire. Évoluant dans des espaces clos, le renouvellement de l’air est une nécessité à prendre en compte dans certains cas. Des informations sur l’état de conservation des aliments peuvent être également mises à la disposition des locataires. Elles sont essentielles pour connaitre la qualité des aliments conservés à consommer.

En outre, des matériels sont aussi utilisés pour donner des informations sur les conditions climatiques de l’endroit. Ainsi, chaque utilisateur peut adapter leur comportement en fonction des données reçues. Un réglage automatique de l’éclairage et de la température à l’intérieur d’une maison peut même être effectué.

Un local sécurisé

Un smart building jouit d’une mesure de sécurité exceptionnelle dans le cadre de son fonctionnement. L’évolution actuelle de la technologie a permis de doter les immeubles des instruments performants en matière de sécurité. Les caméras de surveillance, les capteurs de toutes sortes, des outils de localisations sont alors installés à différents endroits. L’utilisation plus ou moins généralisée de l’internet permet d’ailleurs une rapide transmission de données. On peut, par exemple, transmettre et recevoir des informations par mail, à l’aide des smartphones ou des tablettes. Par ce fait, l’intervention des agents de sécurité peut même se faire en un temps relativement court.

En outre, la lecture des badges, la reconnaissance vocale, par exemple, sont des techniques permettant un meilleur contrôle d’accès des bâtiments. L’installation des détecteurs de fumée constitue, de même, un élément essentiel de sécurisation du lieu.

Se faire conseiller par un courtier en énergie
Remplacer sa chaudière au fioul par une pompe à chaleur air eau