Chauffe-eau solaire : une facture d’eau chaude divisée par 4

De nos jours, l’intérêt du chauffe-eau solaire n’est plus à prouver. Pour plus de détails concernant ce sujet, vous trouverez dans l’article suivant quelles sont les différentes sortes de chauffe-eau solaire comment fonctionne-t-il et quels sont les avantages qu’il offre.

Quelles sont les différentes sortes de chauffe-eau solaire ?

En général, il existe quatre catégories de chauffe-eau solaires, à savoir :

-les chauffe-eau à autovidange : ils permettent d’évacuer les panneaux en période de non utilisation. En effet, lorsque le soleil ne chauffe plus, la circulation entre le ballon et les panneaux s’arrête et le circuit  se vide automatiquement ;

-les chauffe-eau à thermosiphon : comme son nom l’indique, cet exemplaire fonctionne par effet thermosiphon. C’est-à-dire que l‘eau peut se déplacer naturellement grâce aux différences de températures. Il est à souligner que pour ce type, les panneaux solaires et le ballon de stockage peuvent être séparés et il est destiné aux pays qui ne connaissent pas le gel ;

-les chauffe-eau monoblocs : c’est le modèle le plus simple, il n’a pas besoin d’une pompe et le ballon est habituellement accroché en haut du panneau solaire. Pour ce système, l’eau circule directement dans les panneaux et après avoir été chauffée par le rayonnement solaire, elle monte automatiquement dans le ballon. Ce prototype est idéal pour les pays chauds ;

-les chauffe-eau à circulation forcée : ils ont le même principe que le circuit de refroidissement des automobiles.  Et ils comportent habituellement deux trajets différents. Le premier réchauffe le fluide dans les panneaux et le second transporte l’eau sanitaire jusqu’aux robinets. Aussi, ils sont dotés d’une pompe qui garantit le transfert du liquide entre l’échangeur et les panneaux.

Comment fonctionne-t-il ?

Tout d’abord, sachez qu’un chauffe-eau solaire est composé de plusieurs éléments, notamment d’un régulateur électronique, d’une pompe de circulation, d’un vase d’expansion, d’un ballon de stockage, d’un circuit de plomberie, des vannes et d’un capteur de température. Son fonctionnement est assez simple et passe par quelques étapes :

– Dès le lever du soleil, les premiers rayons sont absorbés par le capteur ;

– Ce dernier chauffe ensuite le fluide caloporteur ou l’eau sanitaire ;

– Puis ces liquides traversent le chauffe-eau et dispersent la chaleur qu’ils ont emmagasinée ;

– Enfin, ils montent à nouveau vers le panneau et se répartissent vers les robinets.

Quels sont les avantages qu’il offre ?

Depuis plusieurs années, les avantages d’un chauffe-eau solaire n’ont cessé de surprendre :

– Il peut réduire jusqu’à 70 % le coût des factures de l’eau chaude ;

– C’est un système écologique, il ne présente donc aucun danger pour la santé ;

– A midi, la température de l’eau peut atteindre les 50°C ;

– Il peut être utilisé durant les quatre saisons de l’année ;

– Il diminue la propagation de CO2, il contribue ainsi à la préservation de l’environnement ;

– C’est une structure silencieuse ;

– Sa source d’énergie est renouvelable ;

– Il est beaucoup plus résistant que le chauffe-eau électrique ;

– Il est facile à entretenir.

Les panneaux photovoltaïques captent l’énergie gratuite du soleil !
L’isolation du sol : une solution durable et écologique