Les clim réversibles : plus efficaces que les clim classiques trop énergivores

Lorsque vous procédez  à un achat d’un climatiseur, vous avez souvent du mal à choisir entre les clim réversibles et classiques. Pour vous aider dans vos choix, vous allez voir dans cet article quelle est la différence entre les clim réversibles et classiques et quels sont les avantages et les inconvénients qu’elles offrent.

La différence entre les clim réversibles et classiques

Il est important de bien faire la différence entre les clim réversibles et classiques. Même si le principe de ces deux appareils est identique (produire de l’air froid ainsi que de l’air chaud), ils se diffèrent au niveau de la consommation d’énergie, du rendement et des prix. En effet, la climatisation réversible est beaucoup plus abordable que les clim classiques. Elle consomme également moins d’énergie. Communément, elle utilise le système de la pompe à chaleur en commutant le cycle de compression qui permet de transmettre les énergies d’un point à un autre. Le fonctionnement des clim classiques ressemble par contre à celui d’un réfrigérateur. Elles captent d’abord l’air chaud d’un local puis le réinjecte une fois que ce dernier refroidi. Par rapport au rendement des modèles réversibles, ce type de climatisation offre plus de performance. De plus, sa capacité de chauffage est beaucoup plus importante.

Quels sont les avantages et les inconvénients des clim réversibles ?

Les clim réversibles peuvent offrir plus ou moins de nombreux avantages, à savoir :

– Ils produisent plus de chaleur qu’ils en consomment. En effet, quel que soit le modèle que l’on choisit, ils permettent d’économiser jusqu’à 50% de la consommation des climatiseurs classiques ;

– Grâce à la révolution de la technologie, la chaleur de ces types d’appareils peut être réglée jusqu’au dixième degré ;

– Ils sont faciles à entretenir ainsi qu’à installer ;

– Ils sont capables d’absorber l’humidité présente dans une pièce et procèdent ainsi à l’assainissement de l’air ;

– Ils sont dotés d’une grande précision ;

– Ils peuvent être utilisés en hiver et en été.

Mais malgré ces avantages, ils présentent également des inconvénients. Ils sont par exemple bruyants et peuvent  vous déranger ainsi que votre voisinage. Aussi, en hiver, lorsque la température extérieure descend jusqu’à 5 degrés, ils doivent être appuyés par un chauffage d’appoint.

Les atouts et les inconvénients des clim classiques

Nombreux sont les atouts des clim classiques, entre autres :

– Ils peuvent rafraîchir les pièces en été ;

– Ce sont des appareils écologiques ;

– Ils ont peu d’impact sur la santé ;

– Ils ne consomment que peu d’espace ;

– Ils sont très performants ;

– Leur fonctionnement est silencieux ;

– Lorsqu’ils atteignent la température requise, ils s’éteignent automatiquement.

En dépit de ces atouts indéniables, les clim classiques montrent également des inconvénients. Ils sont très chers, en plus ils sont trop énergivores. Aussi, le coût de son installation est très élevé.

Radiateur électrique à inertie : un faible investissement pour des économies réelles
Les panneaux photovoltaïques captent l’énergie gratuite du soleil !