L’isolation du sol : une solution durable et écologique

Tant que vous ne tâchez pas d’optimiser votre consommation d’électricité, le montant de vos factures sera augmenté. L’isolation du sol paraît être une solution fiable pour baisser le chauffage et économiser de l’énergie.

La généralité concernant l’isolation du sol

L’isolation du sol sert à empêcher le flux thermique d’entrer ou de sortir du sol. Elle consiste à mettre en œuvre des dispositions dans le but de limiter les pertes de chaleur et de réduire la consommation énergétique. L’isolation thermique du sol tient lieu de maintien d’une température agréable dans une habitation. Pour isoler le sol de manière efficace, il faut se servir des matériaux pourvus de propriétés isolantes. Ensuite, l’utilisation des isolants thermiques s’avère incontournable pour limiter le flux de chaleur susceptible de traverser le sol. Ces corps sont très fiables pour rendre les déperditions de température moindre. Le chanvre, l’ouate de cellulose, le polyuréthane, le polystyrène, la fibre de bois, la laine de verre, la laine végétale, le liège et la laine de roche constituent des bons isolants thermiques. Ils sont capables de retenir la chaleur de manière optimale attendu qu’ils disposent d’une conductivité thermique moins importante. Il est nécessaire de demander des conseils au professionnel lorsque vous pensez à choisir des matériaux adaptés au type de construction. Pour choisir un isolant très performant, vous devez prendre en considération sa compacité. L’efficacité d’un matériau thermique repose sur son épaisseur. De même, sa résistance thermique est à considérer afin d’évaluer sa performance.

Les différents procédés d’isolation thermique du sol

En général, un professionnel doit faire le choix entre l’isolation thermique par le dessus et l’isolation par le dessous. Pour toutes les maisons comportant une partie située sous le rez-de-chaussée, il est convenable de choisir l’isolation par le dessous. Il s’agit de réaliser l’isolation sur la surface située à la partie supérieure d’un vide sanitaire. Des planches isolantes solides peuvent s’employer pour isoler le plafond du sous-sol. S’il n’existe pas un volume aéré entre le sol et le plancher bas de votre habitation, il faut opter pour l’isolation thermique par le dessus du sol. Pour cette technique, il est possible de poser un plancher à entrevous ou mettre des matériaux isolants sous la dalle.

Les avantages d’effectuer une isolation thermique du sol

L’isolation thermique est une technique confortable. Elle a pour objet d’optimiser la température dans une habitation. L’isolation du sol permet de maîtriser la consommation énergétique. Il n’est plus nécessaire de faire tourner vos appareils de chauffage en permanence pour maintenir le degré de chaleur optimal. Cela réduit le montant de vos factures.

La domotique pour faire baisser vos factures
Radiateur électrique à inertie : un faible investissement pour des économies réelles