Comment réaliser de réelles économies d’énergie ?

réelles économies d'énergie

Il existe, en France, plusieurs subventions pour vous aider à effectuer des travaux de rénovation pour faire baisser votre consommation d’énergie. Voyons quels sont les changements qui vous feront réaliser le plus d’économies.

Comment débuter votre rénovation énergétique ?

Tout d’abord en vérifiant si votre habitation est bien isolée. Si ce n’est pas le cas, commencez vos travaux par cette rénovation. On ne réalise pas toujours qu’une isolation inadéquate peut causer une déperdition de chaleur allant jusqu’à 30% et réduire le confort d’une maison. Avec une isolation appropriée, vous pourrez enfin maintenir la chaleur à l’intérieur à la température souhaitée, éliminer les courants d’air et surtout voir baisser votre facture énergétique mensuelle. Il est recommandé de commencer par isoler les combles, puisque la chaleur s’évacue souvent par le haut de l’habitation. Déjà, vous réduirez entre 10 et 20% vos frais de chauffage. Les travaux d’isolation pourront ensuite concerner le sol et les murs (intérieurs et extérieurs), ce qui vous fera économiser au niveau de l’énergie un 25% supplémentaire. Parmi les travaux de rénovation énergétique simples, le calorifugeage constitue une autre alternative pour sauver encore plus d’énergie. Il consiste à installer des gaines isolantes sur les tuyauteries d’eau chaude et de chauffage.

Un chauffage éco-énergétique plus performant

Si vous jugez que le temps est venu de changer votre chaudière de 20 ans par un système de chauffage moins énergivore, optez pour un appareil récent à condensation ou à basse température. Privilégiez des combustibles plus écologiques comme les granulés de bois. L’ADEME a démontré qu’en changeant votre mode de chauffage au fioul pour une chaudière à condensation, vous économiserez entre 15 et 20% au niveau de la dépense énergétique. Une autre solution consiste à installer une pompe à chaleur, pour alimenter votre système de chauffage. Avec ce dispositif, l’énergie sera puisée dans l’air ambiant extérieur ou encore dans le sol – une autre façon de voir diminuer votre dépense énergétique de 35 à 75%. Sans oublier que le retour sur investissement (RSI) pour cette installation est inférieur à une période de 10 ans. Pour des économies d’énergie encore plus importante (jusqu’à 45%), il y a la pompe à chaleur air-eau. Son RSI n’est que de 6 à 7 ans. La championne toutes catégories pour faire baisser la facture énergétique de façon écoresponsable reste la pompe à chaleur géothermique : 75% ! Elle capte la chaleur de la terre puis la diffuse dans tout le logement à travers des émetteurs calorifiques tels que des radiateurs ou un plancher chauffant. Elle sert aussi à alimenter l’habitat en eau chaude sanitaire.

Des aides financières pour rentabiliser vos travaux

L’État français a prévu plusieurs programmes d’aide financière publique pour favoriser les travaux de rénovation énergétique. Par exemple, la Prime Énergie ou les certificats d’énergie (CEE), “MaPrimeRenov” qui a remplacé (depuis janvier 2020) le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ainsi que les subventions de l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH). Il existe également l’Éco-Prêt à taux zéro (PTZ) pour aider les propriétaires à financer leurs travaux visant à réaliser des économies d’énergie. Plusieurs de ces subventions sont cumulables et d’autres programmes d’aide sont proposés par les collectivités locales.

Avec ces mesures énergétiques, non seulement vous économiserez mais vous améliorez votre bien-être au quotidien. 

Quels sont les travaux d’économie d’énergie les plus prioritaires
Où trouver le bon fournisseur de gaz pour les pros ?