Tout savoir sur le Prêt à taux zéro + (PTZ+)

Vous projetez de faire l’acquisition d’un premier bien immobilier en résidence principale ? Que vous fassiez le choix d’une construction neuve ou d’un logement ancien à rénover, il existe des solutions pour financer votre projet tout en respectant l’environnement. Le PTZ+ en fait partie.

Qu’est-ce que le PTZ+ ?

Passés à la trappe, les crédits d’impôts sur intérêts d’emprunts, PASS foncier et prêt acquisition à taux zéro ont été remplacés, début 2011, par un petit nouveau : le Prêt à taux zéro (PTZ+).

PTZ+ : comment en bénéficier ?

Vous pouvez prétendre à ce prêt si vous faites l’acquisition d’une première résidence principale (profil communément appelé primo-accédant). Dans ce cas, c’est l’Etat qui prend en charge les intérêts du prêt. Le montant accordé varie en fonction de plusieurs critères que sont les revenus du foyer, la localisation et le type de logement (ancien, neuf), de son niveau de performance énergétique et de la taille de la famille.

Ce Prêt à taux zéro + est cumulable avec un prêt écologique à taux zéro (Eco-PTZ). Cet Eco-Prêt aide les propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux dans le but d’améliorer les performances énergétiques de leur résidence. Pour obtenir cet Eco-PTZ, les propriétaires doivent entreprendre une combinaison minimale de 2 travaux d’isolation thermique, de remplacement du système de chauffage, d’intégration d’énergies renouvelables.

L’Eco-PTZ pour financer vos travaux
La TVA à 5,5% au lieu de 19,6%