Sites isolés : la solution solaire

Certaines zones difficiles d’accès (en montagne par exemple) ou trop éloignées (en zone rurale) ne sont pas ou ne permettent pas d’être reliées au réseau distribution énergétique classique : ce sont les sites isolés. Pour pallier à cette situation, il existe néanmoins des solutions alternatives qui permettent de garantir un minimum d’autonomie à ces sites. L’énergie solaire constitue ici une solution fiable, durable et bien moins onéreuse qu’un raccordement au réseau public.

Qu’est-ce qu’un site isolé ?

On appelle site isolé les lieux d’habitations qui ne peuvent être raccordés au réseau électrique public en raison de leur éloignement géographique ou à cause du prix de raccordement trop élevé. Un site isolé peut être :

  • une résidence principale mais aussi une résidence de vacances où les besoins en électricité sont occasionnels ;
    des chalets ou villages hors réseau de moyens de communication ;
  • une cabane de chasse ou un autre local pratique ne nécessitant pas une alimentation régulière de courant ;
  • un refuge de montagne qui ne permet pas au réseau de fonctionner en altitude ;
  • des habitats nomades (bungalow, camping-car…) dont la source d’énergie doit être transportable.
  • Pour ces sites isolés, il est malgré tout capital d’accéder à l’électricité pour des postes essentiels tels que l’éclairage, la réfrigération, l’alimentation d’équipements électriques (TV, radio, informatique…).

Pourquoi l’énergie solaire ?

Source d’énergie permanente, inépuisable et gratuite, le soleil offre une solution fiable permettant à un bâtiment de devenir énergétiquement autonome (sur une durée plus ou moins longue). Si le stockage de l’énergie est encore le maillon faible de ces solutions photovoltaïques (les batteries nécessitent un entretien régulier, leur durée de vie est limitée, leur coût est élevé, elles prennent de la place et sont difficilement recyclables…), ces solutions apportent cependant de nombreux avantages en termes d’autonomie : ce système se détache de tout approvisionnement en carburant, s’appuie sur un système renouvelable, gratuite et inépuisable, et fonctionne sans bruit… Une solution viable qu’il convient d’ajuster à ses propres besoins (taille du parc de batteries de stockage, surface de panneaux photovoltaïques à optimiser, équipement à alimenter, etc.).

Du côté des collectivités, l’électrification des sites isolés avec des énergies renouvelables évite d’étendre des réseaux filaires et de financer ses dépenses coûteuses, d’agir en faveur de l’environnement et de préserver les paysages.

Comment procéder ?

Le projet d’électrifier un site isolé exige de connaître les besoins liés au terrain ainsi que les conditions d’implantation (type de matériel utilisé, la durée de fonctionnement par jour et par an) pour évaluer la dimension nécessaire en batterie et de réguler le système en fonction des besoins. D’autre part, pour garantir un bon rapport production/consommation, il convient de définir ses besoins (indispensables ou superflus) avant d’entreprendre les travaux. En fonction de vos besoins, votre installateur dimensionne le système au plus juste pour un rendu sur-mesure !

Lumière et éclairage malins !
Comprendre et profiter de l’énergie solaire photovoltaïque