L’Eco-PTZ pour financer vos travaux

Le développement durable, les énergies nouvelles, ça vous dit quelque chose ? Depuis de nombreuses années, les Régions, le Gouvernement et l’Europe encouragent les démarches qui vont dans le sens de l’environnement. Logements moins énergivores, exploitation de nouvelles ressources énergétiques… De nouvelles aides, subventions et conditions de crédit favorable voient le jour. Une bonne nouvelle car ces démarches vont aussi dans le sens de votre budget.

Qu’est-ce que l’Eco-PTZ ?

L’éco-prêt à taux zéro permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d’énergie. Le prêt d’un montant de 20.000 à 30.000 € est débloqué par votre banque, mais les intérêts pris en charge par l’état. Si vous optez pour un bâtiment labellisé norme BBC, vous pouvez disposer d’un bonus complémentaire de 20.000 €.

A quels types de travaux et matériels s’applique-t-il ?

Tous les équipements ne bénéficient pas de l’Eco-Prêt. Dans la catégorie des chaudières gaz naturel, sachez que la chaudière à condensation est seule éligible à l’Eco-Prêt. En faisant le choix de cette solution et en l’associant à d’autres travaux (isolation, fenêtres, solution chauffe-eau solaire, etc.), vous pouvez alors bénéficier de cette aide.

Sont éligibles :

  • Les ensembles de 2 travaux (par exemple : travaux d’isolation thermique performants des toitures, des murs donnant sur l’extérieur, des parois vitrées et portes donnant sur l’extérieur, d’installation, de régulation ou de remplacement de systèmes de chauffage, d’installation d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable, d’installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable, etc.) ;
  • Les travaux permettant d’améliorer le niveau de performance énergétique globale du logement ;
  • Les travaux de réhabilitation de systèmes d’assainissement non collectif par des dispositifs moins énergivores.

Sous quelles conditions peut-on bénéficier de l’Eco-PTZ ?

Pour obtenir un Eco-PTZ, l’emprunteur doit fournir à l’établissement créditeur un descriptif et un devis détaillés des travaux envisagés. Les travaux doivent être réalisés et achevés dans les 2 ans suivant la date d’obtention du prêt. L’emprunteur doit justifier, dans ce délai de 2 que les travaux ont été réalisés conformément au descriptif et aux devis fournis.

Ne pas confondre Eco-PTZ et PTZ+

L’Eco-Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ) est une aide destinées à encourager la rénovation de logements anciens : isolation thermique, changement de menuiserie par des menuiseries plus performante, etc. L’objectif visé est ici environnemental et, donc économique. Le but est de réduire les performances énergétiques globales. Tandis que le Prêt à Taux Zéro+ (PTZ+) est un prêt destiné aux particuliers qui souhaitent acquérir leur premier logement.

Tout savoir sur le Prêt à taux zéro + (PTZ+)
La TVA à 5,5% au lieu de 19,6%