Chauffage de l’eau, quelles solutions ?

Pour le chauffage et sanitaire, le chauffage de l’eau représente un poste de dépense énergétique conséquent pour les foyers. La solution choisie est-elle la plus performante ? La mieux adaptée à votre habitation ? La plus écologique ?

En plus des solutions géothermique, aquathermique et aérothermique (voir dans notre dossier Chauffez efficacement), il existe de nombreuses solutions telles que le chauffe-eau solaire, le chauffe-eau thermodynamique, le chauffe-eau thermosol et le chauffe-eau Eco Performance.

Les solutions de chauffe-eau économiques et écologiques

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI), déjà largement répandu, couvre jusqu’à 80% des besoins d’eau chaude pour un ménage de 4 personnes. Son rendement varie évidemment en fonction des régions (rayonnement et ensoleillement différents), et sa performance dépend de l’orientation du capteur. Ce dispositif transforme simplement le rayonnement solaire en chaleur pour permettre d’alimenter votre réseau d’eau sanitaire. Ce système peut nécessiter une énergie d’appoint.

Le principe du chauffe–eau thermosol est quasi-identique à la différence près que son capteur solaire thermosol capte la chaleur présente dans l’environnement (pluie, vent, soleil,…) et la restitue au bloc thermosol qui chauffe l’eau du ballon. Autre avantage par rapport au chauffe-eau solaire individuel, ce système ne nécessite pas d’énergie d’appoint.

Par ailleurs, il existe deux sortes de systèmes solaires : les passifs et les actifs. Les passifs transfèrent l’eau préchauffée, par pression, vers le chauffe-eau contenant un réservoir de stockage alimenté à l’électricité, au gaz ou au mazout. Les actifs, en revanche, utilisent des pompes et des commandes pour faire passer l’eau chaude du collecteur au réservoir. Pour évaluer le niveau de rendement d’un chauffe-eau, on utilise le facteur énergétique (FE). Le choix entre plusieurs appareils peut donc être déterminé par cette valeur. Et plus le FE est élevée, plus le chauffe-eau est performant.

En plus d’être efficaces et performantes, les installations solaires sont également économiques et écologiques. Si leur coût d’installation est élevé, l’énergie solaire reste, elle, gratuite. A plus ou moins long terme (en fonction de la taille de l’installation et du matériel sélectionné), les économies réalisées compensent les coûts élevés d’achat.

Enfin, troisième solution, le chauffe-eau thermodynamique. Sa pompe à chaleur intégrée capte les calories dans l’air (intérieur ou extérieur) et les restitue pour chauffer l’eau. L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique est moins contraignante que celle d’un chauffe-eau solaire car elle ne nécessite pas la pose de panneaux solaires sur le toit. De plus, son rendement peut être supérieur à celui d’un chauffe-eau solaire. Seule contrainte, l’espace dans lequel sera installé le chauffe-eau doit répondre à certains critères (volume et gaines d’aération notamment).

Réduisez la facture d’eau, économisez sur son utilisation